Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : quetton - revue underground
  • : Revue Underground Généraliste
  • Contact

T-Shirt Quetton !!!

LE T-shirt Quetton est disponible en VPC !

12€ frais de port inclus
4 tailles disponibles :
S, M, L, et  XL
Envoyez vos chéques à l'ordre de Quetton L'Arttotal
BP344
50103 Cherbourg Cedex
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 09:26

HEY GOOD LOOKIN' (Tribute to Edward Lear)

En Grande Bretagne, en l'an 1874, un nigre importé de l'Ile Mauritus

Etait sottement tombé amoureux de la fille unique de Monsieur de Lokinne

(Négrier français ayant -curieusement ?- fait sa fortune dans le noeud papillon).

Et chaque soir, le pôvre nigre, -devant l'imposante bâtisse des de Lokinne-

Chantait, en vantant le fumet de l'égoût situé devant l'entrée de la propriété

Où était vautrée la fumelle de ses rêves.

(Ne saisissant nul mot d'anglais, -et n'ayant par voie de conséquence

Pas pipé une phrase d'une chanson du Cow-Boy HANK WILLIAMS

Intitulée Hey Good Lookin'-, il ânonnait ainsi ce :

- "Et é-goût de Lokinne"... Et ses larmes coulaient à en inonder l'Angleterre

Qui s'en tapait le cul par terre).

Bientôt, en toute logique, le nigre fut arrêté pour chantage nocturne.

Puis il fut embarqué et ainsi re-expédié (de force), vers l'Ile Maurice,

Sur un grand grand bateau tout blanc. Mais...

Après 10 jours et demi de navigation, le navire coula !

Et notre bon nigre se retrouva dérivant, dans une chaloupe,

Avec six cent dix huit marins blancs.

Bien sûr, ce qui devait arriver arriva.

Le nigre mangea les six cent dix huit marins blancs

Comme il dévora de même quelques planches du navire

Ayant surnagé au naufrage (sic !).

Puis, aidé par un vent favorable, il regagna à la nage, l'Ile Mauritus

Où il vécut heureux et fit beaucoup de petiots à qui voulait lui tendre.

Une comptine populeuse raconte ainsi son histoire :

- "C'était un noir expulsé sur un grand grand bateau tout blanc... etc".

Il existe une version (en mauvais espagnol) de cette chose, disant :

-"Cita una noiro soure an grain grain bitaou tiaté blinco... etc".

Mais le plus étonnant est une récente version Russe (déformée sans doute ?)

Par un restant de Marxisme Léniniste disant :

-"Traîne tes couilles par terre, prend ta bite à deux demain"...

Il ressort de cette érudite étude que le russe moyen écrit "demain"

A la place de "deux mains".

Ah ah ah. Et c'est c'peuple de couillons qui, avec Poutine à sa tête,

Voudrait diriger le monde.

Eh ben merde alors ! Merde. Ce n'est pas drôle !

(Extrait de DOMINANTES DE CES TEMPS & PROGRAMME POUR L' AVENIR)

Partager cet article

Repost 0
Rocking YASET et REVUE QUETTON
commenter cet article

commentaires