Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : quetton - revue underground
  • : Revue Underground Généraliste
  • Contact

T-Shirt Quetton !!!

LE T-shirt Quetton est disponible en VPC !

12€ frais de port inclus
4 tailles disponibles :
S, M, L, et  XL
Envoyez vos chéques à l'ordre de Quetton L'Arttotal
BP344
50103 Cherbourg Cedex
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 12:46

GROULTE ?

Il est des "parisiens" qui sont très étranges lorsqu'ils parlent à voix haute.

Ainsi, ces derniers jours, sur des radios ou à la TV, ai-je entendu causer du décès

De Benoîte GROULTE (1*) ???

Par chez moi (en Basse Normandie) il existe de nombreux GROULT.

Et tous ces GROULT, ils sont appellés GROULT, et en aucun cas, GROULTE.

Pour que je m'oblige, à prononcer ainsi ce nom, il lui manque un E final.

(De la même manière, quand je bossais pour FLUIDE GLACIAL

-Au même moment que Christophe ROUIL-, ai-je entendu d'aucuns

Nommer-le-dit: Christophe ROUILLE ???).

C'est quoi cette singularité langagière à la con.

A quoi tient-elle ? D'ou vient-elle ? Qui est le sot qui l'a inventée ?

Et pourquoi tant d'autres (sots) se croient-ils obligés de l'employer à leur tour.

(1*) A Benoîte GROULT, on doit bien -parmi d'autres ouvrages-, le fameux

"Ainsi soit-elle". Mais aussi :

"Féminin pluriel"... "Il était deux fois" etc.

(Extrait de DOMINANTES DE CES TEMPS & PROGRAMME POUR L' AVENIR)

Partager cet article

Repost 0
Rocking YASET et REVUE QUETTON
commenter cet article

commentaires