Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : quetton - revue underground
  • : Revue Underground Généraliste
  • Contact

T-Shirt Quetton !!!

LE T-shirt Quetton est disponible en VPC !

12€ frais de port inclus
4 tailles disponibles :
S, M, L, et  XL
Envoyez vos chéques à l'ordre de Quetton L'Arttotal
BP344
50103 Cherbourg Cedex
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 08:20
NE PAS DELOCALISER; MAIS SUPPRIMER DES POSTES  !
Là se trouve la subtilité. A votre avis... qui joue cette carte ? Qui fait de l'abatage de façon obstinée ? Qui rend, pour demain, les conditions de travail, -et de services produits-, bien pires encore que ce qu'ils sont aujourd'hui, dans des domaines ou stress et harcélement sont plus féroces que dans le Privé ?
Ben c'est l'état pardi. Le pouvoir. La république. Et donc... les salopards qui représentent tout ça. Elysée, Matignon, Assemblée Nationale en tête... tous les vicelards pourraves qui "gérent" les UMP ou PS, comme un enfoiré de patron, gérerait sa petite entreprise. 
Mais c'est pas grave. Quand l'état s'en prend au Public, ce repaire de feignasses payées à rien foutre, ça fait du clair dans les rangs, non ? On nous chante depuis si longtemps que l'ennemi, c'est le fonctionnaire, fut-il bas de gamme, qu'effectivement... tout le monde se fout des coups bas portés à ce domaine d'activité qu'est la fonction publique.
 
Ah ça gueule quand des boîtes réduisent le perso... Délocalisent... Virent leur monde. Mais durant ce temps, chez ces FAVORISES de la fonction publique, les grandes essoreuses tournent à plein régime.
          2006 = 9500 suppressions de postes.
          2007 = 15000 suppressions de postes.
          Au menu de 2008 = 35000 suppressions de postes. C'est ce qu'on appelle faire le ménage, ou je me gourre sur toute la ligne ? 
Ho les cons ! Et comme il est prévu, décidé... de ne pas remplacer les départs en retraite et autres "virades" sans espoirs. Vot' conjoint oi vot' gamin qui aurait pu apprécier une place en Mairie, en Communauté Urbaine, etc...  y  fera quoi demain ? Y restera au chômedu ! Ah là c'est embêtant ! Vous n'y aviez pas pensé ? Eh bien dansez maintenant d'vant buffets et frigos vides. Tant que vous vomissez le Public, les 4 plus grosses entreprises f' rançaises ont encore augmenté leurs profits de 40%, sur l'année 2007. Et petit S. qui veut tant la peau des fonctionnaires, a affirmé ces derniers jours, vouloir financer des boîtes privées quand elles sont/seront en danger reconnu. Donc, en clair... on aura moins de fonctionnaires m'sieurs et dames, youpietez un coup ! Mais nos impôts aideront des boîtes privées que leurs "meneurs" se seront avérés incapables de gérer. Pas mal non ???  Mais bon ! (attention "raffarinade") moi ce que j'en dis... c'est juste parce que j'en cause !
Repost 0
8 février 2008 5 08 /02 /février /2008 20:42
TAXIS TROUS DU Q.

Ben merde... des potes fonctionnaires m'ont fait part de leur dépit. Et je les ai compris. Rien que d'pis 2003 leurs jours "perdus" pour fait de grève ont été, pour le moins... nombreux. 
Houh les vilains. Si l'état ne peut pas les augmenter, le pôvre, c'est parce qu'il n'a pas un sou en caisse. Le président a augmenté son petit salaire, -selon les sources, de 170 à 202 %-, mais bien sûr c'est une autre histoire. De même si des élus de tous poils -fussent-ils glabres et chauves- n'hésitent pas à s'auto voter de menues augmentations, c'est au nom de leurs responsabilités, pardi ! Ca n'a rien à voir avec le banditisme, le truandisme, le favoritisme, le déNit d'innitiés. 
 
Dans d'autres sphères, les sans-abris, manifestant à Paris se sont fait rentrer dans la gueule par "notre" brillante police. Les pauv's voulant ça et là planter leurs tentes dans le coeur de nos villes ! Vous n'y pensez pas m'sieurs et dames. Quelle image nauséeuse. Que vont penser les tourisses qui passent, de not' beau pays ?
Et les employés de telle ou telle usine qui manifestent contre la probable fermeture de leurs tôles à merde. Z'ont pas songé ces cons là, à laisser de plein gré la moitié de leur salaire à leur pov' patron. Si z'y avaient pensé, l'gus serait pas "obligé" de fermer sa boîte ou de la déBocaliser.
C'est indéniable, les petits ont toujours tort. Mais bon... tant qu'ils sont assez cons pour voter pour leurs bourreaux; de quoi se plaignent-ils ?
Hop là... en f' Rance il y a et des conflits sociaux... et des conflits sots sots ! Les conflits sociaux n'intéressent pas les dirigeants de ce pays. Les conflits sots sots, eux, voient les cons qui les mènent être écoutés, même lorsqu'ils causent peu. Suffit qu'ils remuent la queue come des chiens pas contents. Et hop, c'est gagné.
Prenez les chauffeurs de taxi. Ceux là se sont fâchés contre un méchant ex socialo, recyclé dans la clique sarkozo, u.m.po, me(r)défienne pour la mener à sa perte peut-être ? Héhé ces gens là sont des commerçants avant tout. Et comme nombre de commerçants, les chauffeurs de taxi, comme les buralistes, les bistrotiers... ils ne doivent pas être si nombreux, au fond, à n'avoir pas, en 2007, voté petite bite !!!
Dés lors on comprend mieux. 
Les élections municipales approchent... La droite à besoin de ses ouailles. De toutes ses ouailles. Ainsi au bout de 2 ou 3 manifs nationales, les chauffeurs de taxés onty obtenu gain de cause. Ca c'est de la "comprenette" sociale ouverte. Ces gens là, ayant été entendus, y revoteront en Mars et Avril pour le clan gouvernemental, si compréhensif avec eux.
Se greffant sur cette "victoire", déjà les buralistes ont demandé à être reçus et entendus, aux plus hauts niveaux de l'état. Bien sûr, ils seront sous peu et reçus et entendus. Petit S. va mordre à même la loi prohibant le tabac. Y và se faire compréhensif. Gageons qu'avant longtemps on reverra des bars et restaus équipés de forts aspirateurs de fumées. Et ces gens là, cafetiers, bistrotiers, restaurateurs... voteront itou pour leur héros.
Le résultat (s'il est bon) sera LA RANCON DU SUCCES. Succés qui souhaitons le, ne suffira pas à empêcher une victoire de la gauche, et plus encore une réelle montée de l'extrème gauche lors des municipales. Tant il est vrai que dans ce pays ou ce qui répondait autrefois au nom de gardiens de la paix s'appelle désormais forces de l'ordre. Et tout tient là c.q.f.d., dans cette glissade des mots. Ainsi, ce qui s'appelait le Pouvoir avant, mérite aujourd'hui le nom de maffia. Comment d'aucuns peuvent-ils encore s'étonner qu'un pays aux mains de truands et de gluants, soit comme l'est l'hexagone... totalement puant et faisandé ? 
Repost 0
7 février 2008 4 07 /02 /février /2008 16:43
TREPOMENE BLEU PALE

Bordel de Dieu, je suis fatigué. Fatigué et de ma santé à la con, et des conneries de l'Etat !!! En attendant que je pète à nouveau la forme, je conseille aux amies/amies de QUETTON, -sans hésiter une seconde-, d' aller faire un tour sur le blog du TREPOMENE BLEU PALE. Cobra (Léon) le Papa du T.B.P. est un grand ! NON JE N'AI PAS ECRIT, UN GLAND. J'ai bien écrit "un grand". Je l'écris moi, passe que et pisse queue je vois personne d'aut' se décider à le faire. 
Allez zou. On traîne pas. Tous et toutes sur T.B.P. plus vite que ça. Y aura pas de pardon pour celles et ceux qui ne m'auront pas écouté.

(Bien sûr il s'agit du TREPONEME BLEU PALE. Mais si j'peux plus esquinter le nom d'une Revue pour laquelle je fais de la pub; ou và-t-on ? Je vous le demande...)
Repost 0
2 février 2008 6 02 /02 /février /2008 17:53
UN "MACHIN" NOMME H.A.S.

Il existe dans notre pays un MACHIN. Un machin qui comme tant d'autres machins, ancrés sur notre triste hexagone, n'a d'utilité que pour ceux qui l'utilisent ouvertement et sans vergogne à leur profit. Entendez là, qu'un machin... c'est, comment dire ? quelque chose qui existe pour soutenir une parole, un avis -tiens, celui des Chefs-, par exemple. C'est ça ! By jove... Un machin, en général, c'est... LA VOIX DE SON MAITRE !
Hors donc le machin qui m'intéresse ce jour c'est l' H.A.S.... H.A.S.??? Cake c'est que ça me demanderez vous. J'y arrive bordel, j'peux pas écrire plus vite que le clavier de mon ordi, me l'autorise.

La H.A.S. (car la chose est de sexe féminin !) c'est la Haute Autorité de Santé. (Aurez vous comme moi remarqué qu'en f' Rance il existe 1000 et une haute autorité ? celle de l'idiot-visuel en est une autre).
La H.A.S. comme toute HAUTE AUTORITE est donc une fameuse vacherie. Elle ne sert qu'à valider des projets de ceux qui l'ont crée, encouragée, ou transformée à leur avantage. Pffffffffffffffffffff !
Cette H.A.S. de mes deux s'est ainsi prononcée le 10/12/07, "Pour une réforme d'ensemble, d'ici à deux ans, du dispositif des A.L.D. (Affections de longue Durée), qui couvre à 100% les dépenses pour les maladies chroniques". Ouais je vous cause là du Sida, du diabète ou du cancer, bien sûr.
Quelle en a de bonnes idées la H.A.S. ! A un moment ou -entres autres- cet enculé qu'on nomme L'ETAT, veut faire déclasser les plaques pleurales des victimes de l'amiante, qui demain si la saloperie passe ne reléveront plus de la maladie ! mais du "marqueur" comme disent ceux qui pondent les réglements médicaux...

Parmi les pistes envisagées par la H.A.S. au garde-à-vous devant le me(R)def et l'ump-ducon-la joie, il y a "une meilleure répartition des sommes restant à la charge des patients (dépassements d'honoraires inclus)... et le retrait de la liste des affections de longue durée de quelques affections sans importance comme l'hypertension artérielle sévère".
Pas à chier la f' Rance est un by bô pays. Et ses responsables sont bien des RESPONSABLES. Faudra-t-y un jour, une révolte des borgnes, des paralitiques, des amputés, et autres hommes-tronc, pour que les pourrisseurs de vies déjà touchées, aillent faire chier ailleurs ?
J'arrête là. Je vais dégueuler. Poussez vous Camarades.
Repost 0
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 08:12
LIBERCOUILLES, EGALICOUILLES, FRATERNICOUILLES !

La force (ou la farce !) qui habite les devises ou slogans de notre république tricolore (est-il haine ?) est franchement costaude. Mais résisterait-elle aux révélations d'un scanner langagier ?
A bien l'analyser par exemple, le fameux LIBERTE EGALITE FRATERNITE ment ouvertement sur ce qu'il affirme. 
Notre LIBERTE ? Elle est de plus en plus virtuelle, flicquée, dépecée par le pouvoir en place et ses flics de tous poils, inclus téléphone, internet, et autres cafés du cow-merce. 
L' EGALITE ? Je ne me sens en rien égal d'un Tapie, d'une Parisot, d'un Copé, d'une Bruni, d'un Hollande, d'une Royal, de mon employeur, du patron de l'hyper marché dans lequel je fais mes courses. Et en quoi être l'égal de ces cons là m'apporterait-il quelque bonheur ???
La FRATERNITE ? En quoi suis-je le frère d'un grand patron, d'un cadre arrogant et vicelard, d'un flic qui fait du zéle, d'un con qui cogne femme, enfants, amis ou inconnus, d'un tueur à gages payé par la maffia, d'un membre du FN, de l'UMP, de la gauche caviard... Tout ça pue de la bite -ou de la chatte Mesdames, ne voyez là nul sexisme- !  Bref tout ça, c'est libercouilles, égalicouilles et fraternicouilles. Du pur endormissement de ceux qui veulent bien être anesthésiés.
Notre DROITS DE L'HOMME ET DU CITOYEN c'est kif kif. Tout au plus une expression pour sourdingues et durs d'oreilles. DROITS DE L'OGRE ET DU TYPE MOYEN serait plus exact. Jeu de mots facile ? Mon cul ! Cette version au moins a le mérite d'être, elle, dans la réalité réelle.
Qui tient tout en f' Rance ? (Comme à l'échelle du monde). N'est-il pas strictement exact que seuls les couillus et qui plus est, les riches couillus, sortent facilement, leur épingle du jeu ?
Déjà, en étant nés avec le cul bordé de nouilles, ceux là ont -et eux seuls- d'authentiques chances d'avancer vite et sans entraves. C'est à dire de s'en sortir à l'aise, de s'imposer par le nom ou les bonnes relations de leurs parents d'abord, (le fameux "on ne prête qu'aux riches") puis de régner ensuite en écrasant tout sur leur passage, en dignes héritiers des maîtres de forges (ou d'autres domaines) plus aisément que les autres, les mal nés, malchenceux etc... Et ce via le pognon mis à disposition au pied de leur berceau. Pognon ou nom qu'il ne leur restera plus qu'a annoncer ou dérouler, tel un tapis, pour que tout s'arrange en tout domaine, comme d'un coup de bRaguette magique !
Le pognon ouvre toute les portes. L'image sociale (fils ou fille de) fait le reste. Et ce système impayable (sic !) a toujours de l'avenir, bordel.
Du fait du nom, de la place sociale ou politique de l'ascendant, de la force de contrainte de ce nom là, du respect que le type moyen voue aux riches et aux puissants... je me répéte un brin, mais... ces gens là ont toujours de beaux jours devant eux. Capter la réalité de celà est facile. L'esprit CERF n'est pas mort, non non. Et si on lui ajoute l'esprit "collabo" (au sens de gobant tout, acceptant tout, refusant de créer la moindre vaguelette), alors on a l'explication du nombre incroyable d'ouvriers et d'employés qui, comme en 2007, a forgé le raz de marée petit S. "Le pouvoir ça se respecte"... "Les élus faut leur laisser le temps" m'a-t-on déjà objecté ! Le temps de quoi, de nous enculer ???
La f' Rance respecte le pouvoir, le pognon, SA domination... voilà le noeud du problème. Noeud qui nous ramène, parbleu, à mon libercouilles, égalicouilles, fraternicouilles ! La France adore les hommes -prétendus- forts... (fonds de commerce tant d'un de Gaulle que d'un petit S.)... Mieux, elle statufie ces gens là, les "starisse" -si j'ose dire- ! Il en và de même au delà des "grands" patrons... des élus à deux sous... que des vedettes de l'actualité. Ainsi en f' Rance notre dernière vedette en date, est-elle un TRADEUR. Individu qui du fait d'avoir détourné des milliards d'euros vient d'être élevé au rang des rock stars, des as du sport ou de la politicanaillerie.
C'est fantastique. Le pauvre en général, le prolo en particulier voue encore et toujours une fascination aux très riches ou aux très célèbres -et pas pauvres non plus-. Petit S. peut saccager le droit du travail et faire de la maladie un truc de riche. Tout baigne ! le pauvre et en admiration devant le puissant. Et si de temps à autres le pauvre (quand même majoritaire dans not bon dieu d'hexagone !!!) au gré d'élections change de con. Il n'empêche qu'il passe de con en cons. Ainsi DSK aurait paraît-il des chances, pour des élections à venir. Autrement dit ce "socialiste" patron d'une banque mondiale, ce qui à l'époque d'un Jaurés l'aurait fait lourder à coups de pompe dans les burnes, aurait des chances, demain. Héhé un socialo qui garderait et conforterait les "réformes" du petit S. Ca ça aurait de la gueule. Ca ce serait digne d'un pouvoir de gauche.    Mais jusqu'à nouvel ordre, -le peuple- c'est ceux là qu'il bénit. 
A ce jeu, les forces dites alternatives peuvent elles se faire du souci. Avant de songer à prendre le pouvoir, il convient -d'enfin- éduquer les masses. Et point c'est tout.
PS/ Travail, famille, patrie. Honneur, valeur, discipline... Tout ça mérite bien sûr itou mon ravalement de façades. Salut à vous travcouilles, famcouilles, patcouilles, honncouilles, valcouilles et discpcouilles !!!  
Repost 0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 20:42
LES SALOPERIES CONTINUENT !

Eh oui... tandis qu'eul nain nique, -ce qui n'est qu'une façon comme une autre d'anestésier un peuple, assez con pour croire qu'c'est pas lui qui se fait enculer !-, les grands travaux con-tinuent.

La presse en a causé. Ouais mais en place de causer, elle aurait du attaquer sans répit. Pilonner les salauds qui avaient voté ça. Etaler leurs noms à la une, pour que tout citoyen valide puisse leur mettre le poing dans la gueule quand l'occase se présentera.
  
Le 23/12/07 la loi sur le financement de la Sécu pour 2008 a été adopté par ce qu'on nomme le Parlement. Ces ordures d'élus l'ont fait. Zont osé signer ça. Grâce à tous ces moux de la bite, vous et moi bonnes gensses déboursons ainsi, depuis le 1er Janvier, -par la grace de ces veaux-, 50 centimes d'euro par boîte de médicaments et acte paramédical. 2 euros sur chaque transport sanitaire etc...

La taxe de 2,5% sur les stock-options (leurs plus values du moins) ne s'appliquera elle que dans 4 années.
Ceci confirme une fois de plus celà...  la f' Rance n'est qu'un tas de merde. Mais il y a UNE JUSTICE. Même les tâches qui ont voté petit S. vont raquer. C'est trop drôle !!! Voilà ce que c'est crétins des Alpes ! Vous avez marché dans la merde; et la merde ça éclabousse. Hé bien, dansez maintenant !
Hein, quoi... ça pue ? Allons, ce n'est que votre odeur qui c'est répandue sur tout et partout abrutis. 
Repost 0
13 janvier 2008 7 13 /01 /janvier /2008 09:38

LA CASSE VA S'ACCENTUER

Ainsi le petit S. n'aura pas (du moins pour l'heure) son CONTRAT DE TRAVAIL UNIQUE. Pour être certain qu'il ne mette jamais ça en marche, 1) y faudrait le débrancher... 2) pouvoir faire en sorte qu'il se trouve -à vie- isolé de toute source électrique capable de le re-activer ! 3) faire disjoncter de même les syndicats, partis, associations qui acceptent le pas acceptable, en soutenant - cautionnant le pas soutenable - cautionnable.

Ce qui est lamentable, il est vrai, c'est que cet histrion avance et avance encore d'aveu le soutient...  de  cakes syndicats ! Pour l'heure 3 de ces syndicats "coopératifs" ont annoncé qu'ils co-signeraient ces attaques contre le contrat de travail. En effet (en nez défait demain, peut-être, suite aux coups de boule des travailleurs), la CFDT, la CFTC, la CFE/CGC ont annoncé qu'ils déposeraient leur signature au bas de ce contrats de dupes. La CGT affirme ne pas vouloir signer, bravo ! Et FO, visiblement se tâte ! J'ose espérer que ce syndicat rejoindra la Cégéte, plutôt que les 3 autres.

Dores et déjà... l'accord qui arrive est bien lourdingue et puant. Il comporte LA RUPTURE A L'AMIABLE !!! (Entendre, d'un commun accord entre patron et employé). Il comporte itou LA PERIODE D'ESSAI RALLONGEE !!! Ces deux petites choses seront parbleu, plus bénéfiques aux fumeurs de gros cigares, qu'à celles et ceux qui de plus en plus, doivent se cacher pour s'en griller une, sommes toutes, plus mince qu'un big cigare. Mais putasse de merdasse, que faire si effectivement les syndicats bénis oui-oui, collabos, copains - coquins, au garde-à-vous etc...  sont de plus en plus nombreux ? Les quitter c'est une chose... les sabrer de l'intérieur... renforcer celui/ceux qui s'opposent; et après ???  (L'est aussi prévu que dans telle boîte, s'il y a 3 syndicats... -disons 1 tout petit et 2 majoritaires-... au cas de problème/ conflit/ ennui... une seule signature suffira, FUSSE-T-ELLE CELLE de la micro organisation, pour que l'employeur ait "gagné" et impose sa chiasse).

On n'est pas sortis de l'auberge. Avec de tels coups tordus le petit S. viserait à une descente du chômage à 5%... Hop ! Ya bon tous ces nouveaux travailleurs potes en ciels (!) devenir. Y se synqueront... Là réside dans doute le motif de la TRAHISON des syndicats cités. Y se voient déjà se partager le lot de ces  "nouveaux" travailleurs; en renforçant ainsi leurs troupes !!!  Et qu'importe la/les méthode(s) pour arriver à ça. Si on en est là...  ya effectivement plus que le nombre qui compte, en lieu et place de ce que "ce nombre" peut porter comme PROJET. Petit S. au quel cas, à de beaux jours devant lui. Quant au mot SOCIAL... autant le virer des dictionnaires. DORMEZ TRANQULS BONNES GENS UMP & SYNDICACAS VEILLENT SUR VOUS.   

Repost 0
4 janvier 2008 5 04 /01 /janvier /2008 21:43

FROIDEFOND

La Bernasse devait nous livrer pour le 40 NERFS DE QUETTON, son cahier spécial sur THE FUGS. Il est mort avant la livraison. Cependant, il n'est pas trop tard pour que nous mettions ce boulot, au menu. Toute personne ayant une piste sur ce travail précis peut, NON DOIT, nous contacter en urgence. FROIDEFOND était un grand et c'était un putain de pote. D'abord... il n'avait pas le droit de mourir ! En faisant ça, pour la 1ére fois d'pis qu'on fit connaissance, à l'orée des 70's...  il a fait chier.  

Ceci est un S.O.S. Nous faut retrouver du FROIDEFOND. Aidez-nous nom de Dieu ! Merci d'avance.  

Repost 0
2 janvier 2008 3 02 /01 /janvier /2008 20:50

QUAND CA PRESSE, PRENEZ LA PRESSE ! (ET TORCHEZ VOUS AVEC)

Enfer et dessin d'animation ! Si l'on en croit les méRdias, l'unique préoccupation des f'' rançais en ce début de 2008 serait ni plus ni moins, "la fin de la clope dans les bistrots, bars ou restaurants". On nous cause que de ça bon dieu.¨Pendant ce temps le p'tit S. décout -empaffé- le Code du Travail... S'attaque -enculé- à la durée hebDRomadaire du travail... A instauré -pourriture- les franchises sur les médicaments...

Mais tout ça c'est pas grave ! Le peuple gobe tout. Il est naze le peuple. Y pue du bec, même sans s'adonner à la cigarette. Le grave, c'est de plus pouvoir fumer dans les lieux publics. Point barre, comme disait raymond... Ca me fait chier la bite ces singeries. Et bien que je ne sois pas fumeur, j'ai presque envie de m'y mettre; histoire d'aller fumer dans les commissariats ou les gendarmeries, lieux publics -enfin pas trop trop-, oubliés dans la liste de ceux désormais privés de volutes fumigènes, et de mégots écrasés dans les cendriers.

Putain. Du coup... on nous cause même plus d'Ingrid Bête-en-cours, qui n'est plus sortie de sa classe FARCkeuse, depuis des années. Petit S. a du proposer des armes aux gens des FARC ? Peut-être même, des centrales nucléaires ? Pas à chier p'tit gars -et nez en moins hongre roi- je suis certain qu'il y a une proposition de troc à laquelle t'as pas pensé. Echanger Ingrid contre son poids en paquets de clopes ? Inconvénient de mon idée, si les FARC sont composés de grands fumeurs, y risquent de gaver la dame pis qu'une oie de noël, pour gagner plus de paquets de cigarettes dans l'échange. Mais du coup Mec, tu sauve -pour un temps- le commerce des Buralistes. V'là qu'y vont écouler leurs stocks, grace à mon idée, si tu la reprends. Et je parie que ces cons, histoire de te remercier voteront pour toi, plutôt que pour moi, aux prochaines présidentielles ! Avec cet avantage pour ta gueule, que moi, non non sans façon, je ne serais pas candidat.  

Repost 0
30 décembre 2007 7 30 /12 /décembre /2007 09:39

EN CETTE VEILLE DE 1er DE L'AN

Je veux faire un signe de PET, vers les gens que je n'aime pas. Vers ceux/celles sur lesquel(les) il m'arrive de taper en gros méchant que je suis, alors qu'au fond de leurs boudins, elles et eux, si ça se trouve... au fond... au tout fond... au tréfond et bien au delà, de leurs petitsou grands personnages, y ne veulent que , not'bien ! (Même le mien ! c'est vous dire s'ils/elles, sont bléssé(e)s peut être de ci de là par mes propos vits rulents et galis pétants)... Après tout, sans doute sont y tous/toutes réduits à des positions dures, parce que la f' Rance des Syndicalisses, des gauchisses, des anarchisses, des revuistes, de beuglants de tous poils, fait rien qu'à les emmerder et les dénoncer sans relâche, sans repos dominical... même durant leurs congés payés ou RTT !

Stop ! Vive le pet universel. Vive ce que Jambon Olida (ou Johnny Hallyday ou Jaunit A L'Idée) appelle L'AMURRRR ! Aussi c'est dit, camarades umpistes, socialistes, modemistes et autres... notez le scoop ! Pour une fois QUETTON se fait gentil, bon, molasson avec vous tous et toutes. La preuve pour 2008 y vous souhaite en vrac JOYEUX BORDEL, BON ANUS ET MEILLEUR NOEUD. Y souhaite de vous voir quitter la scéne politique, de lui débarasser le terrain, de cesser de croire que vous êtes irremplaçables et nécessaires et utiles et tout et tout. Y vous souhaite même -de mort naturelle, pardi- une bonne place dans le cimetière de vot'choix ou dans les poubelles de l'histoire. Si ça c'est pas amical ???

Allons QUETTON vous aime tous et toutes ! D'ailleurs ce matin, moi YASET, Chef des Commandos QUETTONIQUES-  pour flageolet ma méchanceté naturelle, (pour ne pas dire, l'haricot verré !)...  je me suis torché le cul avec des photos de Sarko, Royal, Bayrou et plein d'autres encore. Putain !!! Si ça ce n'est pas une preuve de bonne volonté et de désir de coolitude, alors qu'on m'explique eud quoi ky retourne ?

A zut. Mes WC sont bouchés !!! Salauds, vous ne vouliez de cet instant de pets. Ou qu'est ma kalach AK 47 ??? Ou k'sont mes pains de plastic P 34 ???  

Repost 0